Vin étrange,

Publié le 23 Mars 2012

Elle a bu le vin,

Nectar aux senteurs de la terre,

Des vignes, des saveurs éphémères.

Et la tête lui a tourné, délicieusement.

Ses joues, soudain,

Empourprées

Ont illuminé

Sa beauté.

Elle, si pâle,

Comme un fantôme qui s’étale

Dans les couloirs du temps.

Vin étrange

Qui métamorphose

Juste d’une dose,

Gorgée bue

Dans une nuit fantastique

Où tout semble fantasmagorique

Et ingénu.

Encore une gorgée de ce vin étrange ? …

 

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article

mansfield 23/03/2012 14:25

Un vin qui mène entre deux mondes aux confins du rêve et de la réalité, il remplit sa fonction à merveille!

Laëtitia 29/03/2012 14:08



Alors, tant mieux, si le vin était à votre goût. Au plaisir et bon après-midi à vous. Laetitia