Unique,

Publié le 19 Novembre 2012

Elle brave la foule

Qui se défoule

Autour d’elle.

Elle se hisse dans ce pêle-mêle

De visages

Qui souvent ne sont que de passage

Dans sa vie.

 

Elle se fiche

Des ragots, des qu’en dira-t-on, et se dit « chiche »

Je le fais. On verra après.

Elle veut vivre

Etre libre, être ivre

De sa vie, la goûter

Puis la croquer

 

A pleines dents.

Elle veut voir le monde,

Faire la ronde

Avec des inconnus

Se complaire un instant dans leurs coutumes

Et traditions, puis tracer à nouveau sa route sur le bitume

Le cœur gonflé de ses rencontres magiques

Qui lui apportent toujours un plus dans sa vie et la rendent plus unique

Encore.

 

Vous auriez tort

De vouloir la décevoir

En l’enfermant dans votre vie

Et ne plus lui donner l’envie

De vivre la sienne

Sa vie n’est pas la vôtre,

Ni celle des autres.

Elle n’est pas la tienne.

 

Sa vie, elle se l’approprie

Au gré de ses envies,

De ses désirs

Et de son plaisir.

Sa vie est rire.

Parfois pleur.

Mais sa vie est unique,

Emouvante

Et galopante

 

Jusqu’à ce que la mort

Un jour lui dise que son sort

Est scellé entre les mains de Notre Père.

Alors, elle fera une dernière prière,

Peut-être.

Puis s’en ira comblée de sa vie

Qui fut rien que pour elle.

Et, elle rejoindra de ses ailes

Blanches et lumineuses

Les anges, par delà, les nuages..

Heureuse.

 

 

 Mais, se dit-elle, mon âme-sœur

Ne prend pas peur.

Tu as ta place dans mon cœur

Et dans ma vie.

 

 

Unique et complémentaire

On en fera notre affaire,

Pas à pas,

Sur le chemin de nos vies.

Elle rit,

Soudain. Mais pourquoi ?

 

 

 

Même cet amour est unique

Et colle bien avec sa vie. 

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article