Tes silences,

Publié le 25 Juin 2012

Tes silences sont étranges

Car résonne en moi ton « je pense à toi »

Je me sens seule et en même temps je sens ta présence

Tes silences se courbent sur ta tristesse. Ton absence

Me dit ta douleur, ton cœur abîmé, en émoi.

J’offre mes bras et mes pensées au vide,

Dans l’espoir de te réconforter

Et que tu ressentes au fond de toi, ancré,

Mon amour qui te protège.

 

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article