Tes mots,

Publié le 20 Avril 2012

Tes mots, couchés

Devant mes yeux. Fragiles

Un peu comme toi. Liés

De tendresse et d’envie. Habiles.

Libres et non libres.

Reflet de ton cœur amer

Souvent brisé.

Comme une prison de verre

Prête à éclater

A chaque instant.

 

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article