Sans amour,

Publié le 17 Août 2012

A l’orée de ma mort,

La lassitude m’habite.

L’amour m’a quitté

Et je n’ai pas su en profiter.

Mon cœur sec n’a plus de pleur

Il ne battra plus. Je vais rejoindre ma dernière demeure

Blasé de cette vie qui ne m’a pas offert

Ce que je désirais au fond de moi

J’ai été trop fier

Trop homme, ivre de ma propre foi

De liberté.

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article