Peaux de femmes,

Publié le 4 Avril 2013

Peau tendresse,

Réclamant les caresses ;

Peau désirable

Frissonnante sous la main

Qui glisse comme un crayon

Pour en refaire le dessin.

Peau sent bon,

Parfumée et élégante

Qui aimerait se faire prendre.

Et qui alors, sait s’étendre…

Peau tendue

Par l’amour et l’enfantement

Que la bouche familière mangerait crue

Féminité dans ses courbes, à peine se cachant

Sous le drap froissé

Devant l’œil aimé.

Peaux de femmes,

Tout un art

Au quotidien.

 

 

L.G. 

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article