Peau d’âme,

Publié le 8 Septembre 2012

Lorsque je t’ai rencontré,

Mon cœur s’est emballé

Mais ce que j’ai ressenti

A frôlé

La peau de mon âme endormie.

Alors, j’ai su qui tu étais.

Mon âme t’a reconnu

Et bien sur, je l’ai crue

Sans nul doute, toi mon âme sœur.

La peau de mon âme a frissonné

Belle comme jamais elle ne l’avait été.

 

 

Si tu regardes dans mes yeux,

Tu en verras son doux reflet.

 

 

L.G. 

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article