Parlez-moi de la pluie,

Publié le 29 Janvier 2013

Passants sur les trottoirs,

Couverts sous leur parapluie,

Sourires effacés, perte d’espoir.

Le soleil se fait rare. L’ennui

De lui s’installe.

On guette le ciel chargé

En quête de l’éclaircie

Qui fait que l’on sourit.

 

 

Flaques d’eau, reflets du ciel

Les yeux semblent pleurer

De cette eau qui se déverse, inlassable ;

Au fond des êtres, les cœurs instables

Cherchent un bonheur pour les combler.

 

 

Alors, la passante solitaire

Qui siffle joyeusement

Malgré le mauvais temps

Surprend.

Est-elle folle ?

Elle décolle

Du trottoir, légère

Comme un fantôme éphémère.

 

 

 

Pourtant, elle ne fait que s’accrocher

Avec force à un petit bonheur

Pour sentir toujours son cœur

Dans sa poitrine, battre, 

Combattre

Ses démons intérieurs

Et ne plus avoir peur

De sourire à la vie. 

 

 

 

L.G. 

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article