Mon bon Saint Nicolas,

Publié le 6 Novembre 2012

 

Jadis, Nicolas de Myre

Appelé aussi Nicolas de Bari

Entre l’an 250 et l’an 270 naquit

En Turquie.

Pas encore Saint mais déjà bon

Il était le protecteur

Au grand cœur

Des gens faibles, des veuves et des enfants.

Mais le généreux ne plaisait pas à tous, ainsi un temps

Il subit l’emprisonnement

Et l’exil.

 

Mais la grâce de l’empereur Constantin

Lui fit reprendre son statut et son domicile.

Ainsi le bon évêque

Reprit sa belle quête

De bonté dans la communauté.

A sa mort, il devint le Saint patron des enfants.

La légende dit que ce dernier aurait d’ailleurs ressuscité

De pauvres petits enfants tués

Par un horrible boucher.

Plein de miracles lui sont attribués.

Ah! qu’il fut bon

Ce Saint Patron

Des enfants.

 

 

 

De nos jours,

Les enfants après lui courent

Et lui, passe sur un beau char décoré

Comme un roi ou un père Noël

Dans les ruelles.

Il fait toujours la joie et le bonheur

 Des petits enfants

Et même des grands,

Qui émerveillés

De voir leur petits protégés

Les yeux brillants

De voir Saint Nicolas défiler

Repensent aux jours heureux de leur enfance

Où ils avaient l’honneur de voir sa belle présence.

Et les bonbons sont jetés

A la volée

Par Saint Nicolas, souriant

Dans sa belle barbe blanche

Qui de son char fait des signes de sa main et se penche

Heureux, toujours d’être entouré de tous les enfants.

 

Mais parfois, souvenez-vous,

Petits voyous

Si vous n’étiez pas sage

Comme des images,

Le Père Fouettard

Tout vêtu de noir

Se faisait diable plaisir

De faire rougir

A coup de trique

Vos petites fesses.

Alors, vous qui êtes grand,

Maintenant,

Allez à confesse

Pour vous faire pardonner

Vos péchés. 

 

Sinon,

Gare à la vengeance de Pierre le Noir !

Soyez donc toujours bien sage, jusqu’au soir,

Même grand !

 

 

 

Mieux vaut des bonbons

En ayant été bon

De la main généreuse du Saint Patron.

Et continuez sur cette voie de sagesse

Car il est doux de vivre dans l’allégresse

Tout au long de sa vie.

 

 

 A bon entendeur, salut !

 

 

L.G. 

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article