Le rire jaune,

Publié le 3 Septembre 2012

Rire sans rire.

N’avez-vous jamais eu ce sentiment

De rire avec un masque au-devant ?

Les autres éclatent de rire

Mais vous vous sentez exclu

De la plaisanterie qui vous paraît trop crue

Ou bien fade pour vous en esclaffer de plaisir

Jusqu’à en pleurer de rire.

Alors, vous faites semblant

Et vous mettez votre beau masque

Avec un sourire

Jusqu’aux oreilles

Mais une envie de bailler aux corneilles

D’ennui devant ces rires

Stupides.

Qu’est-ce qui était drôle ?

Vous ne savez pas

Mais les autres en rient.

Alors vous riez aussi

Et vous les regardez

Avec cette envie de fuir.

Votre rire est jaune,

Crispé,

Pour faire croire

A un bonheur

Mais il reste jaune

Sans âme et sans cœur.

Et vous chercher la zone

Dans laquelle votre rire s’est perdu…

 

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article