L’étoile filante,

Publié le 7 Décembre 2012

Il est comme cette étoile

Qui lorsque le ciel se voile

Passe comme un éclair

Dans les airs.

 

 

Il éclaire une seconde ma vie

Puis ensuite, à mon regret s’enfuit.

J’aimerais le serrer fort contre moi

Lui dire que de mon cœur il est le roi

Mais je n’ose l’emprisonner

J’ai peur de tout briser

Entre lui et moi.

 

 

 

Petite étoile

Lève encore le voile

Illumine ma vie

Reste un peu

Comme un aveu

Que tu en as envie.

File comme le vent

Un moment

Puis reviens à moi

Pour graver

En lettre d’or

« Toi et moi »

Avant que dehors

La nuit

Prenne le pli

De nos vies.

 

 

 

Etoile…

Etoile…

Etoile…

 

 

 

L.G. 

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article