L’amour dans de beaux draps,

Publié le 17 Mars 2012

Notre première fois,

Sera particulière.

Les draps sont frais. Belle paire

En douce soie.

Ils n’attendront que nos deux corps

Pour se froisser. Tendre sort.

Peut-être aurais-je cette timidité enfantine

Que parfois, je suis sûre tu devines,

Et, je me cacherai un peu dans le drap

En attendant que tu me prennes dans tes bras.

Nos regards se croiseront,

Comme des tisons

Brûlants. Plein de désir.

Tu verras rosir

Le clair de mes joues

Dans la demi-clarté.

Ton cœur s’en attendrira. Plus doux.

Puis, nous nous aimerons. Impression d’éternité…

Jusqu’au petit matin tremblant.

Les draps sont chauds et froissés.

Le soleil pénètre par les persiennes.

Je suis tienne.

A jamais.

 

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article