Inde, premier pas,

Publié le 28 Mai 2012

L’avion s’est posé sur la piste,

Bangalore me voilà.

Ouverture des portes, pas à pas.

La chaleur me surprend

Comme un rentre-dedans

Infernal.

Sur ma peau s’étale

Déjà des perles luisantes.

Mais, je suis loin, je pense à toi.

Tu es dans mon cœur, en moi.

Tu es si surprenante,

Comment t’oublier ?

Serais-tu belle en sari ?

Tu serais comme un bijou

Dans son écrin de velours. Je souris

A cette pensée…Je suis fou.

 

 

L.G. 

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article