Fin d’appel,

Publié le 7 Mars 2012

La voix quittée,

Avant ne rit plus.

Plus envie. Seulement se mettre à nu,

Dire l’envie de tendresse, par le timbre adoucit,

Crever de désir et n’oser le dire.

Glisser peu à peu vers le silence, sans un cri.

Cœur gonflé d’amour mais enserré.

Cœur peureux ; soupir…

 

Et si je ne l’entendais plus jamais ?

 

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article