Et s’endormir sur l’eau,

Publié le 1 Avril 2012

 

 

On est là,

Dans cette barque à la dérive.

Seuls. Pas une âme qui vive

A l’horizon. Le soleil tape

De ses rayons. Allongés,

Le silence, clapotis de l’eau, légers.

La canne à pêche, dans un coin, installée. Où est la carpe ?

Autour de nous, des ronds à la surface plane.

Moqueurs. Nos têtes cachées sous des chapeaux de paille.

Les yeux fermés parfois se rouvrent, cherchent la faille

Pour percevoir un filet de lumière

Même éphémère.

Le silence que c’est bon. Trésor de l’instant.

Et notre barque qui glisse. Apaisant.

Et s’endormir sur l’eau,

Au gré du courant…

                                                                                                        L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article

timilo 06/04/2012 06:47

J'aime la pêche , je pratique la pêche à la mouche , je taquine la truite , une pêche plutôt sportive , je relâche souvent mes prises
Une bien joli poème , on sent le lent mouvement de l'eau et la barque

Douce journée,Laëtitia

Bisous

timilo

Laëtitia 06/04/2012 09:30



Je ne dirais pas que je pêche, loin de là, mais j'aime beaucoup la tranquilité qui s'en dégage. Merci encore de votre passage et de votre commentaire. Belle journée. Bises. Laetitia