Désir,

Publié le 8 Février 2013

Elle sent son corps s’enflammer

Mais ne cherche pas à le calmer

Ni à éteindre le feu en elle.

Chaque parcelle

De sa peau réclame

Elle proclame sa folle envie

De lui.

 

 

 

En elle, monte cette chaleur

Qui fait que son cœur

Palpite comme un fou

Que son regard est plus doux

Et brillant.

 

 

 

Elle sourit

A ce désir

Qui l’attire

Comme un aimant

Dans une paresse de chatte.

Elle se love et a hâte

De goûter

A la peau tant aimée.

 

 

 

C’est en elle, enfouit,

Dans ses entrailles et dans son sexe

Elle n’a soudain plus de complexe

Ni de honte. Toute honte est bue.

Dans le silence se mue

Déjà l’accomplissement

De ce temps

Qui l’a comblera.

 

 

 

Désir…

 

 

 

 

L.G. 

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article