Dans ma boîte à musique,

Publié le 5 Mars 2012

Dans ma boîte à musique,

Quand je l’ouvre, c’est comme un conte de fée.

Mes yeux bien écarquillés,

Je suis émerveillée

Comme une enfant

Et je regarde, la petite danseuse

Qui semble toujours si heureuse

De danser, en tournant sur elle-même,

Pour la enième

Fois sur la mélodie douce

D’une berceuse. Se trémousse

La belle, jusqu’à ce que la clé mécanique

Soit bonne à remonter,

Rigide beauté de porcelaine unique

Qui s’arrête, silencieuse quand la boîte est refermée.

Il était une fois, une petite danseuse,

Prisonnière d’une boîte à musique

Qui vivait tristement grâce à la mécanique.

Ne cassez jamais ce beau système

Car la vie de bohême

De la belle, à jamais

S’éteindrait.

A moins qu’un bon Geppetto

Un jour ne l’anime…

 

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article

mansfield 09/03/2012 19:11

Une petite danseuse obsédante, on imagine bien l'auteur plantév devant comme hypnotisé...

Laëtitia 10/03/2012 16:36



Alors, si on imagine bien c'est que mon but est atteint. Merci beaucoup pour votre commentaire. Je vous souhaite un bon week-end. Laetitia