Cœur en berne,

Publié le 12 Avril 2012

Tu baiseras encore une fois

Mon front brûlant et malade

Alors que ma vie m’abandonne et que ma foi

Ne me sauvera pas. Blafarde,

Je te regarderai et de ton baiser

Me sentirai un peu consolée

De si tôt, m’en aller.

Je vais emporter mon amour pour toi

Et je dirai à Dieu, ce roi

Du ciel, combien ma colère est grande

D’avoir été ainsi obligée

De te quitter.

 

Noir. Cœur. Noir.

 

Mon cœur est en berne

Depuis que je sais que la mort

M’emmènera loin de ta douce présence

Et que ma soudaine absence

Te réduira à une profonde tristesse.

 

 

L.G.

Rédigé par Laëtitia

Publié dans #poème

Repost 0
Commenter cet article